Incidence des meneaux d’un mur-rideau sur l’indice ASTC de cloisons intérieures

Authors

  • Julien Fenninger SNC-Lavalin, CA
  • Alexandre Couture SNC-Lavalin,

Abstract

De nos jours, le mur-rideau est un revêtement extérieur de plus en plus utilisé dans l’architecture moderne. Ceci est vrai pour beaucoup de bâtiments de types commerciaux et résidentiels, tels que des hôpitaux, écoles, centres commerciaux ou tours d’habitation. Ce type de revêtement implique que certaines cloisons intérieures séparant deux locaux soient directement reliées à un meneau en aluminium issu du mur-rideau. Cette particularité peut amener une voie de flanquement importante et réduire la performance acoustique de la cloison intérieure initialement visée. Sachant que l’isolement acoustique d’un espace demeure une priorité et ce, particulièrement pour des environnements où des informations de type confidentielles sont transmises, par exemple, dans les hôpitaux, il est important d’avoir une isolation sonore de qualité et de limiter les voies de flanquement afin de respecter la confidentialité. Le présent article a pour but de déterminer à l’aide de mesures de bruit in situ, l’effet que peut avoir un meneau sur l’indice ASTC d’une cloison séparant deux espaces sensibles. Dans un premier temps, une mise en contexte ainsi que la méthodologie utilisée pour effectuer les mesures seront présentées. Ensuite, les résultats des différentes séries de mesures seront discutés. Le tout sera suivi d’une conclusion afin de connaitre l’incidence que peuvent avoir les meneaux sur l’indice ASTC.

Downloads

Published

2023-10-09

How to Cite

1.
Fenninger J, Couture A. Incidence des meneaux d’un mur-rideau sur l’indice ASTC de cloisons intérieures. Canadian Acoustics [Internet]. 2023 Oct. 9 [cited 2023 Nov. 30];51(3):46-7. Available from: https://jcaa.caa-aca.ca/index.php/jcaa/article/view/4082

Issue

Section

Proceedings of the Acoustics Week in Canada